Ah, vaincre cette fameuse peur de la caméra. C’est pour beaucoup de personnes un pas qui semble infranchissable. Ça a été le cas pour moi et je vais même te dire que ça a été extrêmement compliqué jusqu’à ce que j’ai un déclic. Je vais justement te parler de ce déclic dans cet article et surtout de diverses solutions pour vaincre ces différentes peurs.

Bien sûr ces trucs et astuces que je vais te partager ne sont pas des méthodes miracles. Mais crois moi, si tu joues le jeu, ça fonctionne et dans un an, ton ancien toi devant la caméra n’existera plus. Encore mieux, tu te moqueras de lui en regardant tes premières vidéos. C’est ce que j’ai fait la semaine dernière d’ailleurs😁.

Ah oui, si tu es le plus grand timide de la planète, tu ne pourras jamais parler d’avant une caméra. FAUX. C’est totalement l’inverse. Souvent les grands orateurs sont des personnes timides qui à force de violence envers elles-mêmes sont devenues des experts de la prise de parole. Alors plus d’excuses.

Vaincre sa timidité devant la caméra en préparant ce que l’on a à dire.

C’est à mon humble avis la base des bases mais tellement de personnes (et moi aussi) font cette erreur banale. Il n’y a  rien de pire que de ne pas connaître son sujet. Tu n’arriveras pas à parler, tu seras hésitant, tu vas te reprendre tous les 2 secondes et ta vidéo ne verra jamais le jour.

C’est d’ailleurs exactement ce qui s’est passé pour une de mes premières vidéos. Je me suis beaucoup plus focalisé sur les choses extérieurs (décor, caméra, éclairage) que sur le fond de mon sujet. J’ai essayé d’improviser mais ça a été une véritable catastrophe.

Je bégayais tout le temps et le montage de ma vidéo m’a pris 3 heures (véridique). On en vient justement à une grosse erreur que beaucoup de débutants commettent en débutant dans le monde de la vidéo.

Ta première vidéo sera certainement pourrie et on s’en fou.

C’est un truc qui est évident surtout si tu n’as jamais fait de vidéo de ta vie. Il est entièrement normal que lorsque l’on fait quelque chose pour la première fois, ce soit médiocre voir complètement nul. Mais il faut passer par là.

On en vient à l’erreur que font beaucoup de débutants, vouloir être trop parfait. A quoi bon viser la vidéo parfaite si tu sais pertinemment qu’elle sera nulle. Attention, ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit. Je ne prétends pas que l’objectif est de bâcler ton travail. Essaie cependant de ne pas être trop perfectionniste.

C’est en répétant l’action de faire des vidéos que tu vas t’améliorer. Je te donne souvent l’exemple de mes débuts. C’est applicable à toutes les personnes qui se sont lancée sur YouTube . Regarde les premières vidéos des gros youtubers. C’était à des années lumières de ce qu’ils peuvent proposer aujourd’hui.

Lorsque tu as compris ça, je te le garanti, tu apprends à relativiser😉.

Arrête de vouloir te comparer aux autres.

Je t’ai déjà parlé à mainte reprise de ce phénomène dans le domaine des résultas. C’est exactement la même chose lorsque tu voudras débuter sur YouTube. Tu auras tendance à te comparer aux personnes que tu suis déjà dans ton domaine.

On imagine que tu es dans la thématique de la musculation. Instinctivement, on pense à Thibo in shape et aux gros leaders de la thématique. Ce qui arrive alors c’est que l’on ne se sent pas à la hauteur et on ne veut pas se lancer par peur du ridicule.

Le problème c’est que tu te compares à l’incomparable. Ces gens on 2, 5 voir 10 ans d’expérience dans la vidéo. C’est donc tout à fait normal qu’ils soient meilleurs que toi. Pour essayer de ne plus penser à ça, je te recommande d’utiliser la méthode de la visualisation. Imagines toi à l’aise devant la caméra et dis toi que ça viendra un jour.

Personnes ne regardera tes premières vidéos.

C’est un argument hyper puisant pour vaincre sa timidité devant la caméra. Souvent on ne veut pas se lancer par peur du regard des autres. Ne t’inquiète pas, si aujourd’hui, tu es inconnu du web, il n’y a pas trop de chance que ta première vidéo fasse le buzz.

Personnes ne la verra hormis ta famille et tes amis proches. Je trouve ça moins intimidant car ça permets de s’améliorer assez rapidement sans essuyer trop de critiques😁.

La solution pour les personnes qui ne veulent pas se montrer face caméra.

Il est possible le que tu n’arrives pas à faire le pas de te montrer face caméra dès la première vidéo.  Si tu es dans cette situation, ne t’inquiète pas, il existe des solutions qui vont t’aider à progresser pas à pas.

Tu peux par exemple filmer seulement l’écran de ton ordinateur grâce à un outil en ligne comme apowersoft. C’est totalement gratuit et tu peux présenter un power point aux personnes qui te regardent. C’est moins attirant mais des personnes ont réussi à monter une chaîne sans jamais montrer leur visage.

Tu peux aussi utiliser un outil en ligne comme Animation studio. Ce software te permet de créer des petites animations qui viendront illustrer ce que tu racontes. C’est très simple d’utilisation et ça fonctionne par drag and drop. Seul petit bémol, c’est en anglais mais ce n’est pas compliqué à comprendre.

Personnellement, je trouve que c’est beaucoup mieux de montrer son visage par la suite. Ça donne un aspect beaucoup plus humain au dialogue que tu vas avoir avec ton audience.

Voilà pour ces quelques petits conseils. Si tu a une chose à retenir, c’est que c’est en faisant des vidéos que tu vas vaincre au fur et à mesure tes craintes. Le premier pas est toujours le plus difficile à franchir mais quand c’est fait, tu te sens léger et accomplis. Tu as le sentiment réel d’avoir progressé.

Pour résumer:

  1. Prépare ce que tu as à dire pour ne pas te perdre
  2. Ne sois pas perfectionniste
  3. Personne ne regardera tes premières vidéos donc ne t’inquiète pas.
  4. Tu n’es pas obligé de commencer en filmant ton visage.

 

 

 

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.